Les reines de la Nouvelle Aquitaine …

ASJ Soyaux-Charente

Munich ; Dumont (cap), Awona, Thibaud, Viana ; Blais (Belkacemi 74'), Deschamps, Tandia, Davy (Clérac 64') ; Babinga (Boudaud 90+5'), Bourgouin. Banc : Moinet, Nakkach, Clérac, Boudaud, Belkacemi

Bordeaux

Launay ; Hamidouche, Eliceche, Lacroix (Salomon 82'), Lardez ; Billaud, Istillart, Montegut (Loumagne 65'), Mustaki (Chatelin 77') ; Sumo, Cambot (cap.). Banc : Nadal, Loumagne, Salomon, Chatelin, Feillard

Buts :

1-0 Pamela BABINGA 43' (Touche de Dumont qui joue en appui avec Bourgouin qui lui remet le ballon. Le centre de Dumont est coupé du gauche par Babinga au premier poteau malgré la présence de deux défenseures)

2-0 Lydia BELKACEMI 88' (Corner de Bourgouin coupé de la tête au premier poteau par Belkacemi)


 

Avertissement : Deschamps 54'

Affluence : 597 spectateurs

Le derby de la nouvelle région a donné son vainqueur sur la pelouse du stade Léo Lagrange de Soyaux. Les Bleues clairs de Charente se sont imposées devant les Bleues marines de Gironde par 2 buts à zéro (Paméla Babinga – Lydia Belkacemi), après l'avoir également emporté lors du match aller 2 à 3 (triplé de Laura Bourgouin).

Avant ce match, un seul petit point séparait les deux équipes et l'arrivée des Bordelaises en Charente dès le samedi affichait clairement les intentions des visiteuses. Les Sojaldiciennes s'étaient bien préparées toute la semaine pour une confrontation dont elles mesuraient l'importance pour leur objectif de maintien.

La tribune, trop petite pour contenir la belle affluence, s'attendait à une rencontre serrée et disputée. Les deux équipes se sont globalement partagé la possession du ballon mais Soyaux a marqué sa domination territoriale face à une équipe qui évoluait en contre. A une circulation Girondine propre, les Sojaldiciennes ont répondu par un engagement total sur les duels et les récupérations. Juste avant la mi-temps, Pamela Babinga reprend parfaitement un centre d'Anaïs Dumont pour l'ouverture du score.

A la reprise, Bordeaux monte en puissance mais Soyaux résiste bien avec une défense solide et bien organisée. Il faut attendre la toute fin de match pour voir le deuxième but des Bleues, sur une formidable tête de Lydia Belkacemi qui reprend un corner de Laura Bourgouin. C'est une victoire collective qui s'est jouée sur l'engagement et la solidarité d'un groupe dirigé par Jean Parédès et Nicolas Goursat, assistés de Thomas Mounier et Davy Dubreuil.

Avec les trois points de cette victoire, Soyaux pointe à la huitième place et prend 6 points d'avance sur le premier relégable (Albi). Les Bleues ne sont désormais qu'à 3 points de la quatrième place tenue par Juvisy. Le match en retard de dimanche prochain, face à Albi, pourrait bien bouleverser ce classement et installer Soyaux dans une bonne dynamique en creusant un peu plus l'écart. Mais les Albigeoises ne l'entendent certainement pas de la même oreille ...






Retrouvez le résumé du match sur France 3