L’ASJ Soyaux n’a rien pu faire contre le Paris SG. 

Marie-Antoinette Katoto attaque d’entrée de jeu en ouvrant le score dès la première minute. L’ASJ Soyaux ne peut répondre aux multiples incursions des parisiennes. Katoto double la mise (33’), avant de se blesser. Hanna Glas enchaînent en marquant d’une frappe du droit (35’), Paris mène 3-0 à la mi-temps.

Les charentaises ne trouvent pas de second souffle en seconde mi-temps. Le PSG déroule avec Diani (51’), Geyoro (61’), Nadim (66’) et Dabritz (72’). Seules une frappe de Sarah Cambot et une tête d’Anaïs M’Bassidjé viennent inquiéter la gardienne parisienne. On retiendra tout de même les premières minutes en D1 de Sarah Magnier, joueuse de Régional 1 la saison passée. Mais sa rentrée ainsi que celle de Kim Cazeau ne peuvent changer le cours du match, le Paris SG s’impose 7-0 au Stade Jean Bouin.

Crédit : Frédéric Fevrier

L’équipe doit se remettre en question comme en témoigne le coach Sébastien Joseph au micro de Canal + « Il y a beaucoup de choses à rectifier si on veut être performant dans ce championnat ». 

Deux semaines, c’est le temps que possède l’équipe pour retrouver son jeu et être prête pour le deuxième rendez-vous de la saison. En effet, l’ASJ Soyaux recevra le Paris FC le samedi 7 septembre au Stade Lebon. Ce premier match à domicile est une occasion parfaite pour que les Bleues et Blanches brillent devant leurs supporters.  

Pin It on Pinterest

Share This