Bonjour Sarah, 

Parle-nous de ton parcours…

J’ai commencé le football dès l’âge de 5 ans en passant par plusieurs clubs tels que le Foot génération 2000, Parsac, Landouge, Guéret ou encore Limoges FC. Toutes ces expériences m’ont permis de gravir les échelons avant d’intégrer le club de Soyaux.

À 29 ans, tu accèdes donc pour la première fois à la D1, c’est un rêve qui se réalise ? 

Oui, c’est un rêve de petite fille. Avoir une telle opportunité à l’âge de 29 ans était presque inespérée. Passer directement de la Régionale 1 à la D1, c’est juste magnifique.

Comment se passe ton intégration au sein du groupe ?  

Les filles sont super agréables et à l’écoute. C’est très simple de s’intégrer dans un groupe comme celui-ci.

Depuis ton arrivée dans une équipe pro, as-tu remarqué des changements en tant que joueuse ? Et dans ton quotidien ?

La structure est beaucoup plus grande. Je ressens ce côté professionnel à travers les entraînements qui sont plus encadrés. Le niveau de jeu est beaucoup plus rapide. Je me retrouve à jouer avec des filles de très haut niveau. Tout cet environnement va me permettre de progresser.

Dimanche dernier, tu es rentrée contre le Paris SG pour ton premier match, quelle a été ton sentiment avant d’entrée en jeu ? 

Avant même de commencer le match, quand j’ai vu ce stade immense, j’ai tout de suite ressenti des frissons et de la pression. Mais une fois que le match a commencé, j’ai évacué ce stress. Je ne pensais plus qu’à une chose : jouer.

Tu as inscrit 19 buts en Régional 1 la saison passée. T’es-tu fixée d’autres objectifs personnels pour cette nouvelle saison ? 

Je me suis fixée des objectifs pour me pousser à me surpasser. Mais je les garde pour moi (rire). Je veux surtout me concentrer sur ma progression et mon évolution dans un championnat que je ne connais pas encore.

Malgré la défaite face au PSG, quel est l’état d’esprit avant la réception du Paris FC ? 

Il faut se rattraper. On travaille sur ce qui n’a pas été bon durant ce match. Le Paris SG est une grande équipe mais on ne devait pas prendre autant de buts. Maintenant, nous allons tout faire pour ne plus reproduire ce genre de match et battre le Paris FC chez nous.

Merci Sarah et bonne saison 

Pin It on Pinterest

Share This